La Californie du Sud

Road trip avec la famille. Ici, le “buli” de Mika fait du tourisme dans Monument Valley.

La famille nous a rejoint pour les fêtes de fin d’année et c’est l’occasion de retrouver nos parents, sœurs et beau-frère, partager les nouvelles et aussi se reposer les muscles des cuisses, cuisiner de bons petits plats et voir du pays en voiture ! Et on en fait des kilomètres motorisés ! Après l’anniversaire des 2 ans de Mika à San Francisco, c’est Noël dans un ranch dans le désert, puis nouvel an dans la Death Valley suivi d’un road trip de la Valley of fire, à Monument Valley en passant par Zion et Grand Canyon jusqu’au parc national de Saguaro à la frontière mexicaine. Des paysages époustouflants, des températures allant de 25°C au soleil en journée, jusqu’à -7°C la nuit, de la neige et du soleil dans ces montagnes et plaines californiennes au climat désertique et semi-désertique.

„La Californie du Sud“ weiterlesen

Southern California – Between Big Sur and big cities

Die Gischt der Autoreifen spritzt uns ins Gesicht, während wir durch die Vororte von San Francisco radeln. Die Küste begrüßt uns mit Regen und Sturm. Es ist kalt und ungemütlich, aber wir freuen uns trotzdem wieder auf den Rädern zu sitzen. Wir hatten dieses Wetter schon fast wieder vergessen, nachdem wir die Feiertage mit unseren Familien in der Wüste verbracht haben.

Weihnachten auf einer Ranch in der Mojave-Wüste

„Southern California – Between Big Sur and big cities“ weiterlesen

Let’s go for Californio – From Hobo Street via Avenue of the Giants to the Golden Port of Frisco

“Auf vielen Straßen dieser Welt, habt Ihr Euch sorglos rumgetrieben, so ohne Zelt und ohne Geld, der Tippelei verschrieben.”

Wenngleich wir schon in Washington und Oregon vermehrt Obdachlose getroffen haben, schockiert uns die Misere, welcher wir in Nordkalifornien begegnen. Die vielen Obdachlosen passen nicht in unser (beschränktes) Bild von Kalifornien und lassen die US-amerikanische Gesellschaft in einem anderen Licht erscheinen. In Städten wie Eureka radeln wir auf Nebenstraßen, die von den locals Hobo Street genannt werden. Am Stadtrand ist der ganze Wald voller obdachloser Menschen. Wir suchen uns ein freies Plätzchen und bauen unser Zelt auf. „Let’s go for Californio – From Hobo Street via Avenue of the Giants to the Golden Port of Frisco“ weiterlesen

« Nous irons jusqu’à San Francisco »

Arrivée à San Francisco le 14 décembre 2017, après 8 mois et 5 374 km à vélo. Nous sommes les plus heureux de la terre.

« Tiens bon la barre et tiens bon le vent, hisse et ho, hisse et ho, Santiano, si Dieu veut, toujours droit devant nous irons jusqu’à San Francisco » … Des chansons plein la tête, nous avions deux semaines et quelques 500 km à parcourir pour arriver à San Francisco et rejoindre nos parents, sœurs et beau-frère pour fêter les 2 ans de Mika et Noël en famille.

„« Nous irons jusqu’à San Francisco »“ weiterlesen

Au pays des séquoias géants

Victoire. On maintient le cap même dans la tempête !

Après des semaines passées à pédaler sous la pluie ou à braver le vent en Oregon, la pancarte “Welcome to California” nous arrache le sourire. On se rapproche du sud. On se dit que bientôt, la météo devrait être plus clémente. Mais le jour où nous passons la “frontière” californienne, c’est Thangsgiving, le jour du remerciement, où l’on partage la dinde et un bon repas en rendant grâce à la Terre d’avoir permis de bonnes récoltes. C’est une fête très importante aux Etats-Unis. Tout est fermé et les rues sont désertes. Il tombe des cordes et l’image des intérieurs chauffés et accueillants à travers les fenêtres des maisons nous fait plus qu’envie. „Au pays des séquoias géants“ weiterlesen

Oregon Coast – The 101 is giving us the cold shoulder

Wintersturm am Cape Kiwanda

Mit dem Highway 101 (sprich one-o-one) müssen wir im wahrsten Sinne des Wortes erst noch warm werden. Der November in Oregon ist nass und kalt. An den Tagen, an denen es nicht regnet, stürmt es – allerdings nicht wie erwartet von hinten. Wir haben Gegenwind! Dabei ist die Windrichtung angeblich einer der Gründe, warum die meisten Reiseradler_innen die Pacific Coast Route von Norden nach Süden fahren. Was aber nicht in den Reiseführern steht: Im Winter dreht der Wind und bläst oft aus Süd-West. „Oregon Coast – The 101 is giving us the cold shoulder“ weiterlesen

Novembre en Oregon: vent violent et pluie battante

Alerte inondation !

Après avoir traversé au sud de la péninsule Olympique (chaîne de montagnes couvertes de forêt humide de l’extrême nord ouest des Etats-Unis continentaux) pour rejoindre la côte Pacifique depuis Seattle, nous traversons le fleuve Columbia pour arriver en Oregon, terre tant attendue ! En effet, depuis notre départ en Alaska, on ne croise que des gens nous chantant les louanges de la côte de l’Oregon. Et effectivement, c’est beau, la route 101 suit la mer le long de falaises qui tombent à pic dans l’océan. Mais nous sommes tombés au pire des moments de l’année pour la suivre en vélo.

„Novembre en Oregon: vent violent et pluie battante“ weiterlesen

Velomerica in the media

Cycling the Oregon Coast

We were interviewed today by the Newport News Times, the local newspaper of a small coastal town in Oregon. Apart from the “walking event” the article is quite well-researched. 😉 In fact we had been working (not walking) in Guatemala for a non-governmental organisation accompanying civil war witnesses and human rights activists.

Read the article (PDF)

Le Washington de Jefferson

Le Mont Rainier et ses neiges éternelles, pointe ses 4 392 m d’altitude à quelques kilomètres au Sud de Seattle.

On repart de Seattle, bien reposé, bien nourri, bien lavé. Darren, Linda et leur fils nous avaient conseillé de prendre le train pour rejoindre la Côte Pacifique afin d’éviter de passer par des endroits ultra-urbanisés et pas touristiques du tout. Moi, quand il est question de rejoindre la mer tout en économisant ses muscles, je suis partante. Mais Daniel est plus persévérant à tenter de trouver les meilleurs voies de passage à vélo. Il a bien planché et nous a débusqué trois itinéraires possibles. On s’est décidé pour le plus long en kilomètres, mais avec le plus de pistes cyclables et petites routes de campagne. Nous n’avons pas été déçu du voyage. „Le Washington de Jefferson“ weiterlesen

Seattle, ville de “Hipsters”

Arrivée à Seattle, par transport maritime publique et toujours en mode pique nique. Fin de l’Inside Passage.

Seattle, c’est la ville d’origine de Micr…, Starb… et Amaz… (tchut, tchut, pas de marques!) mais c’est aussi la ville de REI, LE magasin de sport des Etats-Unis. Une sorte de Décat’ français en style Vieux Campeur. On y passe des heures tellement c’est grand. „Seattle, ville de “Hipsters”“ weiterlesen

San Juan Islands – Welcome back to the United States

Früh am Morgen reihen wir uns in Sidney auf Vancouver Island in die Warteschlange für die Fähre nach San Juan Island ein. Wir sind überrascht, noch auf kanadischem Boden auf den US-Grenzbeamten zu treffen. Unsere Visa für die Vereinigten Staaten laufen in einem Monat aus. In unserem Schneckentempo schaffen wir es aber nicht rechtzeitig bis nach Mexiko. „San Juan Islands – Welcome back to the United States“ weiterlesen

Retour aux États-Unis par les îles de San Juan

Coucher de soleil sur Vancouver Island depuis San Juan Island.

On passe des îles du golf canadien aux îles côté américain. Et je ne sais pas si c’est parce que le douanier nous prolonge notre visa de 6 mois [après tout de même avoir tenté de nous intimider en nous disant qu’il n’y avait pas moyen de renouveler notre visa, ni à l’entrée ici, ni depuis Seattle et qu’on avait plus qu’à prendre le bus pour se rendre au Mexique dans les 5 prochaines semaines], mais on est grave content d’être de retour aux États-Unis. „Retour aux États-Unis par les îles de San Juan“ weiterlesen